Présidentielle au Brésil : à deux jours du second tour, Lula et Bolsonaro tiennent un dernier débat électrique

© Bruna Prado/AP/SIPA

Les dernières forces dans la bataille. Ce vendredi soir, pendant plus de deux heures sur TV Globo, la chaîne la plus regardée du pays, Jair Bolsonaro et Lula se sont affrontés lors d'un dernier débat à deux jours du second tour de l'élection présidentielle au Brésil . Et comme c'était annoncé, le débat fut extrêmement tendu entre les deux hommes. Ils se sont accusés sans arrêt de mentir, au détriment des expositions de projets concrets pour les quatre années de mandat en jeu au scrutin de dimanche.

Un débat qui vire au règlement de compte

« Lula, arrête de mentir, rentre chez toi! », a lancé le président d'extrême droite Jair Bolsonaro, 67 ans, qui a été jusqu'à déclarer que son adversaire devrait « se faire exorciser pour arrêter de mentir ». L'ancien chef de l'État de gauche, qui a fêté ses 77 ans jeudi, n'était pas en reste : « ce type est le plus grand menteur de l'histoire du Brésil », a-t-il rétorqué, traitant par la suite son adversaire de « déséquilibré ».

Les problèmes d'érection se sont même invités dans le débat. « Tu prends du Viagra ? », a demandé Bolsonaro à Lula, qui lui avait demandé des comptes sur l'achat controversé de 35.000 pilules ce de médicament pour l'armée.

Bolsonaro attaqué sur sa politique internationale

Le débat a été interrompu à plusieurs reprises par des cris des équipes de campagne pour tenter de déstabiliser les candidats. Lula a attaqué son adversaire sur sa politique internationale, un sujet qui n'avait pratiquement pas été abordé lors des dé...


Lire la suite sur LeJDD