Présidentielle: Anne Hidalgo veut supprimer Parcoursup

·1 min de lecture
La candidate PS à la présidentielle Anne Hidalgo à Paris le 17 décembre 2021 - JULIEN DE ROSA © 2019 AFP

La candidate socialiste a affirmé vouloir supprimer Parcoursup, une mesure présente dans son programme présidentiel dévoilé ce jeudi. Un logiciel qu'elle qualifie d'"inhumain".

Parmi les propositions-phares de son programme présidentiel dévoilé ce jeudi, Anne Hidalgo a annoncé sur France Inter vouloir supprimer Parcoursup, la plateforme d'orientation dans l'enseignement supérieur. 

"C'est un logiciel qui décide de la vie de nos enfants de façon totalement inhumaine, qui met en stress tout le monde et qui gère quoi en fait? La pénurie de moyens dans l'enseignement supérieur", a pointé la maire de Paris.

"Accompagnement de l'orientation"

Avant de souligner les solutions qu'elle propose en remplacement. "J'y réponds par une politique en matière d'accompagnement de l'orientation et par des moyens pour l'enseignement supérieur", a ajouté Anne Hidalgo.

En matière d'éducation, la candidate socialiste a assuré mercredi à Libération vouloir aussi lutter contre le harcèlement scolaire érigé en "grande mobilisation du quinquennat."   

Selon l'Elyséemètre, notre baromètre compilant les sondages réalisés dans différents instituts, Anne Hidalgo est créditée de 4.1% des intentions de vote dans le mois compris entre le 8 décembre et le 7 janvier.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Président.e. 2022 - Anne Hidalgo : "Ma responsabilité, c’est de me battre et de partir au combat"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles