Publicité

Présidentielle américaine : « Si Trump n'était pas candidat, je ne suis pas sûr que je me présenterais », a confié Biden

« Si Trump n’était pas candidat, je ne suis pas sûr que je me présenterais. » Lors d’une conférence, accordée mardi 5 décembre, Joe Biden a évoqué sa candidature à la présidentielle de 2024, rapporte Le Figaro. Le président des États-Unis a dévoilé sa motivation principale : battre Donald Trump pour la seconde fois. Réaffirmant qu’il est le mieux placé pour gagner face au candidat républicain, le locataire de la Maison-Blanche a tenté de rassurer ses électeurs.

À lire aussi Il « nous supplie » de rester quatre ans de plus : Joe Biden raillé sur son âge au dîner des correspondants

Les Américains se disent inquiets face à l’âge du démocrate, qui a soufflé sa 81e bougie le 20 novembre dernier. S’ajoute à cela un bilan économique qui peine à les convaincre. La campagne du président est pour le moment distancée dans les sondages par celle du milliardaire américain. Pour tenter de remonter en popularité, Joe Biden a alors essayé de s’ériger en rempart contre Donald Trump.

« Il y va et je dois y aller »

« Trump ne se cache même plus. Il nous dit ce qu’il va faire. […] Il y va et je dois y aller », a poursuivi le locataire de la Maison-Blanche. Cependant, Joe Biden a tenu à nuancer son propos, assurant que, si son rival se retirait, il resterait tout de même dans la course à la présidence. Dans cet affrontement contre le milliardaire américain, Joe Biden a de nouveau soutenu que c’était la démocratie elle-même qui était en jeu.

À lire aussi États-Unis : la perquis...


Lire la suite sur LeJDD