Présidentielle américaine : Trump met en doute l'intégrité d'un dépouillement prolongé

Le président assure depuis des mois, sans apporter de preuves, que le vote par courrier va susciter des fraudes massives et entretient le doute sur son attitude. Mais "dès que l'élection sera terminée, nos avocats seront prêts", a-t-il aussi dit par le passé. Les explications d'Eric Lisann, ex-procureur fédéral américain.