Présidentielle américaine : Trump mène la riposte avec ses avocats

Rudy Giuliani est l'avocat qui porte la riposte du camp Trump. Quelques minutes après que la victoire de Joe Biden a été annoncée, Giuliani, ancien maire de New York, assure, sans apporter de preuves formelles, que des irrégularités ont eu lieu pendant le scrutin : "Il n'y a eu aucune inspection sur énormément de votes par correspondance. Ils auraient pu être en faveur de n'importe qui. C'est illégal, c'est inconstitutionnel, et on va aller en justice pour ça". Suspicion entretenue Sans surprise, l'angle d'attaque du camp Trump repose sur ces votes par correspondance, traditionnellement favorables aux démocrates et qui ont fait basculer le scrutin. En Pennsylvanie, État qui a permis à Joe Biden de l'emporter, les bulletins par courrier, reçus trois jours après l'élection, ont été acceptés. Malgré leur légalité, les républicains, et surtout Donald Trump ont entretenu la suspicion à leur sujet. Ses avocats assurent disposer de preuves, qu'ils devront porter devant les juges, qui les soumettront ensuite à la Cour suprême. Celle-ci décidera de se prononcer ou non sur d'éventuelles irrégularités. Tous les recours devront avoir été examinés et tranchés avant le 8 décembre.