Présidentielle américaine : Trump et Biden jettent leurs dernières forces dans la bataille

Source AFP
·1 min de lecture
Donald Trump devant des partisans réunis à Fayetteville, en Caroline du Nord.
Donald Trump devant des partisans réunis à Fayetteville, en Caroline du Nord.

A la veille d'un scrutin historique, les deux candidats à la présidentielle américaine ont décoché leurs dernières flèches. Donald Trump a balayé les sondages qui le placent derrière son rival Joe Biden, affichant sa confiance à la veille d'un vote aux allures de référendum sur ce président hors norme. Après quatre années tumultueuses, les Etats-Unis "en ont assez du chaos", déclarait au même moment son adversaire démocrate, qui dit se battre pour restaurer l'"âme" de l'Amérique.

Les deux septuagénaires, que tout oppose, jetaient lundi 2 novembre leurs dernières forces dans la bataille après une campagne bouleversée par la pandémie de coronavirus et une grande crispation de leurs partisans. "Demain, nous allons gagner quatre ans de plus à la Maison Blanche", a lancé Donald Trump devant des partisans réunis à Fayetteville en Caroline du Nord, pour le premier de cinq meetings en cette ultime journée de campagne. Dans un registre bien huilé, il a accusé son adversaire d'être un "criminel", mis en cause son acuité intellectuelle, critiqué les médias, les réseaux sociaux, la "gauche radicale", une "classe politique arrogante"... "Nous en avons assez des tweets, de la colère, de la haine, de l'échec et de l'irresponsabilité", a rétorqué Joe Biden, à Cleveland dans l'Ohio. "Il est temps pour Donald Trump de faire ses valises et de rentrer chez lui", a-t-il tonné.

"Dès que l'élection sera terminée, nos avocats seront prêts"

Si Donald Trump perd l'élection, il serait [...] Lire la suite