Présidentielle américaine : "Tous les scénarios sont possibles"', prévient l'historien Romain Huret

Qui sera le 46e président des États-Unis ? Les électeurs américains ont été appelés aux urnes mardi 3 novembre et, en attendant de connaître les premiers résultats, Romain Huret se garde bien de livrer un pronostic. "Tous les scénarios sont possibles, assure l'historien, spécialiste des États-Unis. Un raz-de-marée en faveur de Joe Biden, une situation inquiétante avec Donald Trump proclamant sa victoire avant d'être démenti par les résultats définitifs quelques jours plus tard... Ce que l'on sait en revanche, c'est que si le démocrate l'emporte dans les États du Sud, il sera sur une dynamique très positive." L'importance du vote par correspondance Il ne faudra pas non plus occulter l'importance du vote par correspondance, dont la prise en compte prendra du temps. Les résultats définitifs pourraient donc n'être connus que quelques jours plus tard. "Les sondages le disent clairement : les gens qui ont voté en avance sont clairement démocrates, relève Romain Huret. Il risque donc d'y avoir des pondérations étonnantes et des résultats différents d'un jour à l'autre. C'est pour cela qu'il faudra vraiment attendre les résultats officiels."