Présidentielle américaine: pour Romney, Trump "a tort de dire que l'élection a été truquée"

Hugo Septier avec AFP
·1 min de lecture

Pour lui, ces accusations "enflamment de manière imprudente des passions destructrices et dangereuses.”

Sénateur et ancien candidat à la Maison Blanche en 2012, Mitt Romney a eu la dent dure contre Donald Trump. Dans un communiqué diffusé vendredi, il a critiqué l'actuel président américain qui répète, sans preuves, que l'élection présidentielle a été marquée par des fraudes, en estimant que les propos du président sapaient les institutions et attisaient les tensions.

"Le président est dans son droit quand il demande un recomptage" des votes et "quand il appelle à une enquête sur des irrégularités présumées là où il y a des preuves", mais "il a tort de dire que l'élection a été truquée, corrompue et volée", a-t-il dit dans un message sur Twitter.

"Dire cela nuit à la cause de la liberté ici et à travers le monde, affaiblit les institutions qui sont au coeur de la République et enflamme de manière imprudente des passions destructrices et dangereuses", a ajouté celui qui fut par le passé candidat à la présidence des Etats-Unis.

Donald Trump a crié jeudi une nouvelle fois à la fraude, sans apporter de preuves.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :