Présidentielle américaine : les résultats du 3 novembre seront loin d'être définitifs

·1 min de lecture

C'est la grande nouveauté de cette élection. Le nombre de personnes votant par correspondance a explosé pour ce scrutin présidentiel, en raison de la pandémie de Covid-19. Au total, 47 Etats et la capitale fédérale Washington ont facilité le vote par anticipation pour l'élection. Près de 83 millions de bulletins de vote par voie postale ont été commandés ou envoyés, plus du double des 33 millions de 2016. Cela signifie que plus de la moitié des Américains devraient voter par correspondance, retardant dans certains Etats le rendu des résultats. Le JDD vous explique tout.

Dans certains Etats, le décompte des voix pourrait prendre plusieurs jours

Ils sont déjà plus de 30 millions à avoir voté, par courrier ou en personne, selon un décompte du New York Times. Soit pratiquement autant qu'en 2016, alors que l'élection présidentielle doit avoir lieu dans deux semaines. En tout, plus de 80 millions d'Américains devraient voter par anticipation. Parmi eux, une majorité de démocrates ont choisi d'utiliser ce mode de scrutin, selon le quotidien américain. Les républicains sont, eux, beaucoup plus rétifs et ont davantage prévu de voter en personne le jour du scrutin. C'est pourquoi, les premiers résultats dépouillés dans certains Etats clés pourraient donner un avantage à Donald Trump, dans l'attente des résultats définitifs. Une situation que ne manquerait pas d'exploiter le chef d'Etat américain, lui qui est donné largement en retard dans les sondages sur son rival Joe Biden.

Lire auss...


Lire la suite sur LeJDD