Présidentielle américaine: les républicains sous tension

La soirée électorale aux Etats-Unis s’annonce tendue mardi 3 novembre alors que les bureaux de vote pour la présidentielle américaine vont bientôt fermer. "Le camp républicain n’est pas vraiment à la fête. Il faut rappeler que New York est la ville de naissance de Donald Trump. C’est ici qu’il a fait sa fortune. Il y a non loin d’ici la tour Trump". Christophe Gascard, envoyé spécial de France Télévisions en direct de New York mardi soir sur franceinfo, se trouve tout près d'une école été transformée en bureau de vote, où il n’y a quasiment personne. "La majorité des électeur new-yorkais ont voté par anticipation", explique-t-il. "Il faut préserver notre démocratie" Et le journaliste d’interroger une habitante de New-York ayant voté par anticipation. "Toutes les élections sont importantes. Il faut préserver notre démocratie, il faut qu’on vote. Il ne faut pas être passif. L’enjeu est tellement important. Il y a tellement de choses en danger cette année", affirme-t-elle. A New York, les bureaux de vote ferment à 21 heures (heure locale). Depuis des mois, Donald Trump menace de ne pas reconnaître les résultats du vote. Il dénonce des fraudes et des tricheries. Il a appelé les républicains à constituer une armée d'observateurs dans les bureaux de vote.