Présidentielle américaine : les pro-Trump en colère

Joe Biden a été élu 46e président des États-Unis. Son élection ne plaît pas aux partisans de Donald Trump. En direct de Saint-Paul (Minnesota), notre journaliste Ben Barnier décrit des scènes de mécontentement. "Quelques dizaines de pro-Trump viennent exprimer leur déception devant la résidence du gouverneur du Minnesota qui est un démocrate. Ce qui est frappant ici, c'est que certains de ces manifestants sont armés. Des manifestants des Black Lives Matter sont également présents. On n'est pas dans l'hostilité physique mais il y a une confrontation verbale, des arguments qui viennent s'opposer pour ces Trumpistes qui sont déçus", avance Ben Barnier depuis le Minnesota. Suspicion de fraudes Un de ses partisans témoigne d'ailleurs : "Vous savez, les médias n'ont pas autorité pour déclarer quelqu'un président, et ça fait des années que ça dure. Il y a eu une déclaration de la part de Biden, mais l'officielle sera le 14 décembre. Il y a beaucoup de personnes en Arizona et dans le Michigan qui ont filmé des vidéos de fraudes électorales, il y a des bulletins mystérieux qui apparaissent. Et d'un seul coup, on nous dit que Biden reprend de l'avance ? Je n'y crois pas du tout", explique l'homme. Il dit en revanche, que même s'il n'aime pas la personne qu'est Joe Biden, il "respectera la fonction s'il devenait président légitimement".