Présidentielle américaine : portait de Joe Biden, 46e président des États-Unis

Joe Biden a, à son actif, trente-sept années de carrière politique. Il a échoué aux élections présidentielles de 1988 et 2008. Mais, à 77 ans, le démocrate aura cru en son moment et offert aux Américains de les guérir de la division. Résilient, Joe Biden a rencontré la souffrance de tout un pays. En 1972, alors tout jeune sénateur, il perd sa femme et sa fille dans un accident de voiture. Il pense alors à abandonner la politique, mais prête finalement serment dans la chambre d'hôpital de ses fils, blessés. Les douleurs passées L'Amérique découvre alors un élu qui, tous les jours, prend le train de banlieue pour s'occuper de ses enfants. Un père courageux qui, remarié, va connaître une autre tragédie. En 2015, son fils, Beau Biden, meurt d'un cancer du cerveau. Le sénateur met alors son histoire personnelle, ses douleurs passées, au cœur de son message pour l'Amérique en plein Covid. "Vous qui avez perdu un être cher, cherchez de l'aide, parlez à des gens qui ont vécu cela, qui pourront vous dire que vous pouvez vous en sortir", conseillait-il alors. Fils d'un vendeur de voitures, né en Pennsylvanie, profondément catholique, Joe Biden a une image d'homme ordinaire, rassurant, de "grand-oncle et un peu gaffeur", note la journaliste Agnès Vahramian, en direct de Washington, samedi 7 novembre.