Présidentielle américaine : le point sur la diplomatie américaine version Joe Biden

Les choses changeront-elles fondamentalement lorsque la diplomatie américaine changera de main, et qu'elle passera de Donald Trump à Joe Biden ? "Ce qui va changer, c'est la façon de faire de la diplomatie. Donald Trump faisait des deals, il essayait de passer des accords avec des hommes, en tête-à-tête", explique le journaliste Etienne Leenhardt sur le plateau du 20 Heures, samedi 7 novembre. Diplomatie multilatérale Joe Biden, lui, va refaire de la diplomatie multilatérale. "Il va concerter les autres nations, l'Union européenne par exemple. Il est un fervent défenseur de l'Otan, même s'il demandera à ses partenaires de payer leur part. Donc, ça va changer sur la forme. Sur le fond, il ne faut pas s'attendre à ce que les États-Unis redeviennent le gendarme du monde. Ça fait des années que les États-Unis souhaitent se désengager de beaucoup de terrains", poursuit le journaliste, qui précise que Biden a tout de même "félicité Donald Trump sur les accords qu'Israël a signés avec les États arabes du Golfe persique, donc ça veut dire que monsieur Biden ne va pas jeter tout ce que Donald Trump a fait".