Présidentielle américaine : les partisans de Donald Trump ne reconnaissent pas sa défaite

Samedi 14 novembre dans l'après-midi, les soutiens de Donald Trump ont défilé à Washington, aux États-Unis. "Il est venu saluer rapidement les manifestants depuis sa voiture, il était sur la route de son golf, rapporte le journaliste Loïc de La Mornais, sur place. Un Donald Trump qui, vendredi 13 novembre, pour la première fois depuis l'élection de Joe Biden, a entrouvert la porte de sa défaite, en disant qu'il ne savait pas quelle administration et quel président seraient en place en janvier prochain." "Ces fraudes n'ont pas été démontrées" Pendant ce temps, les militants ne désarment pas, ils estiment que l'élection a été truquée, entachée de fraudes. "Je rappelle que ces fraudes n'ont pas été démontrées par les institutions américaines, précise le journaliste. Des manifestants à qui on demande de donner de l'argent : il y a toute une campagne de dons en ce moment parce que Donald Trump dit qu'il a besoin de cette mobilisation pour continuer ses recours juridiques".