Présidentielle américaine : des observateurs pour surveiller les bureaux de vote

Aux portes d'un bureau de vote à Saint-Petersburg, en Floride, mardi 3 novembre, Julie Vayne, une militante pro-Trump s'adresse aux électeurs. Cette Républicaine a répondu à l'appel solennel de Donald Trump, qui demandait à ses supporters "d'aller dans les bureaux de vote et de surveiller très attentivement parce que tout peut arriver". Le président répète depuis des mois qu'il faut surveiller cette élection éventuellement truquée. Des "poll watcher" Mais sur le terrain, le discours est bien plus policé. "Le président est juste inquiet que ses militants soient fainéants, qu'ils ne surveillent pas ce qu'il se passe, qu'ils ne s'impliquent pas et que l'autre camp puisse en profiter", explique Julie Vayne. Dans le camp Biden, justement, les propos du président ont plus que jamais mobilisé les bénévoles. Chaque jour, ils partagent les incidents de campagne dont ils sont témoins. Marlene Bloom a ainsi pris plusieurs jours de congés pour être une "poll watcher", une observatrice des élections qui va surveiller tout ce qu'il se passe à l'intérieur du bureau de vote.