Présidentielle américaine : où en sont les recours de Donald Trump?

·1 min de lecture

Cela fera une semaine samedi que la Pennsylvanie a basculé en faveur de Joe Biden, actant sa victoire à l'élection présidentielle du 3 novembre. Mais du côté de Donald Trump, rien n'a changé : le président sortant conteste toujours l'issue du scrutin, faisant état d'une vaste fraude initiée par les démocrates, sans être capable de la prouver. L'écart entre les deux candidats ne cesse pourtant de se creuser. Joe Biden comptabilise désormais 290 grands électeurs, soit 20 de plus que le seuil nécessaire pour être élu à la Maison-Blanche, depuis le basculement en sa faveur de l'Arizona, Etat dans lequel il devance le républicain de 11.000 voix.

Dans les autres Etats clés, il recueille 150.000 voix supplémentaires dans le Michigan, 55.000 voix d'avance en Pennsylvanie, 20.000 dans le Wisconsin, où un recompte n'est pas exclu, et 15.000 en Géorgie, qui a déjà annoncé un nouveau dépouillement avant de déclarer officiellement un vainqueur. Donald Trump mène en revanche de 70.000 voix en Caroline du Nord, autre Etat à ne pas avoir livré encore son verdict.

Vendredi 13 novembre, Joe Biden comptait 290 grands électeurs sur 538.
Vendredi 13 novembre, Joe Biden comptait 290 grands électeurs sur 538.

Vendredi 13 novembre, Joe Biden comptait 290 grands électeurs sur 538.

(JDD) ...
Retrouvez cet article sur LeJDD