Présidentielle américaine : l'optimisme prudent du camp démocrate

Si Donald Trump fait preuve d’une grande confiance en lui, les pronostics tendent à donner une confortable avance à son rival démocrate, Joe Biden. "Le maître-mot ici est : optimisme prudent, car, oui, Joe Biden est largement en tête dans les sondages nationaux, y compris dans les États clés. Cette avance est largement supérieure à celle d’Hillary Clinton il y a quatre ans", rapporte Loïc de la Mornais, en direct de Wilmington, dans le Delaware, mardi 3 novembre. Un traumatisme tenace en 2016 Toutefois, au-dessus du camp démocrate plane toujours le traumatisme de 2016. Donald Trump a, a priori, une chance sur dix d’être réélu. Un pourcentage qui n’est pas négligeable et qui incite donc à la prudence. La bataille risque de se jouer notamment en Pennsylvanie. Ce dernier se trouve être un État stratégique de cette élection américaine.