Présidentielle américaine : "L'arithmétique est en faveur de Joe Biden depuis le début", pour Anne Toulouse