Présidentielle américaine : Joe Biden veut rassembler les Américains

Pour sa première journée de président élu, dimanche 8 novembre, Joe Biden a décidé d'aller à la messe. Il s'est ensuite recueilli sur la tombe de Beau, son fils décédé en 2015. Un moment intime après l'euphorie de la veille à Wilmington. Lors de son discours de victoire, le président a donné la main à ses partisans. "Donnons-nous une chance. Il est temps d'adoucir les rhétoriques, de calmer le jeu, de recommencer à se voir, à s'écouter et à avancer", a-t-il lancé. Trump continue de contester sa défaite De son côté, la vice-présidente Kamala Harris a salué le vote des électeurs. "Vous avez marqué un jour nouveau pour l'Amérique", a-t-elle affirmé devant le public. Une soirée grandiose pour une équipe qui s'est déjà mise au travail. Les priorités du gouvernement sont déjà affichées : la lutte contre le coronavirus ou encore le changement climatique. De son côté, Donald Trump fait comme si de rien n'était mais il n'a rien perdu de sa combattivité. Ses partisans continuent également d'occuper le terrain. Le président sortant continue d'affirmer qu'il exercera tous les recours possibles pour contester sa défaite.