Présidentielle américaine : Joe Biden, nouveau président des États-Unis

Des klaxons, des cris de joie, des danses… À travers tout le pays, ce sont des scènes d'euphorie qui ont éclaté aux États-Unis. Les partisans de Joe Biden ont laissé éclater leur joie. À 77 ans, le démocrate est officiellement devenu le président des États-Unis, samedi 7 novembre. "Biden a gagné, Biden a gagné, c'est Dieu qui a gagné" crie un homme euphorique. "Je suis tellement excitée, on l'a fait, on y est arrivé, nous croyons du fond du cœur que Biden est celui qu'il faut pour le pays" clame une femme. Certains ont même du mal à cacher leur émotion : "Il y a trop de joie, j'en perds mes mots mais je suis tellement heureuse", évoque émue, une femme. Sur Twitter, le successeur de Donald Trump s'est adressé aux Américains. "Je suis honoré que vous m'ayez choisi pour mener notre grand pays [...] Je serai le président de tous les Américains, qu'ils aient voté pour moi ou non", a-t-il assuré. Un éditorialiste en larmes De son côté, sa future vice-présidente Kamala Harris l'appelle en lui disant : "On l'a fait Joe, on l'a fait". En direct sur CNN, un éditorialiste perd ses moyens et a du mal à contenir ses émotions. "C'est plus facile d'être un parent, plus facile d'être un père, de dire à ses enfants que la personnalité importe, que la vérité importe, qu'être une bonne personne compte". Après quatre jours de suspense et de guerre des nerfs, Joe Biden a gagné le Nevada et la Pennsylvanie. Avec 290 grands électeurs, il a dépassé la majorité nécessaire. Donald Trump, lui, avait choisi d'aller au golf.