Présidentielle américaine : en Floride, Trump jugé sur sa gestion du Covid-19 et sur la situation économique

Gaële Joly
·1 min de lecture

Dans cette dernière ligne droite avant le scrutin du 3 novembre, Donald Trump enchaîne les meetings. Il sera ce dimanche soir à Miami, en Floride. Il doit à tout prix remporter cet État pour assurer sa réélection. Pour cela, il lui faudra faire oublier sa gestion de l'épidémie de Covid-19 et les conséquences économiques : à Orlando, où est installé le plus grand parc de loisirs Walt Disney, le taux de chômage avoisine les 23%. C'est le plus élevé du pays.

À l'ombre du château de Cendrillon, des milliers de familles se retrouvent dans la misère et les distributions des banques alimentaires se multiplient. Sur un parking derrière un motel, le syndicat de Disney distribue des cartons : "On distribue chaque jour du lait, du fromage, des hot-dogs, des pommes de terre, de la viande", explique Wessny Theophe, membre du principal syndicat chez Disney, Unit Here.

La file d'attente de voitures serpente sur des kilomètres. Jim, 70 ans, a dormi dans son pick-up. Il était conducteur de bus dans le parc d'attractions Universal. "Je n'ai plus de travail, je suis au chômage et les indemnités sont ridicules ici : seulement 200 dollars par semaine." "Je n'ai jamais vu une telle crise", dit-il, et pourtant il reste fidèle à Donald Trump.

Oui, j'ai voté à nouveau pour Trump ! On a besoin d'un homme fort. Il a du cran, il tape sur la table. On a besoin d'un (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi