Présidentielle américaine : en Floride, rien n'est joué pour Donald Trump

Bien que 50 millions d'Américains ont déjà voté par anticipation, les candidats à la présidentielle ont jusqu'au 3 novembre pour faire leurs preuves. L'actuel chef des Etats-Unis, Donald Trump, multiplie ainsi les meetings : Caroline du Nord, Wisconsin, Ohio, Floride… "Rien n'est joué, d'autant que des États clés peuvent encore basculer. C'est le cas de la Floride, remportée de justesse il y a quatre ans par Donald Trump, à l'époque massivement soutenu par les retraités", indique le journaliste France Télévisions Loïc de la Mornais, en direct de Washington. Un penchant pour Joe Biden en raison de la crise sanitaire ? En Floride, les plus de 65 ans représentent un quart des votants et sont traditionnellement Républicains. "Or, aujourd'hui, ces mêmes retraités, après le coronavirus, semblent plutôt privilégier Joe Biden, le candidat démocrate, selon les derniers sondages", reprend le journaliste.