Présidentielle américaine : Donald Trump remporte la Floride

Tard dans la nuit du mardi 3 au mercredi 4 novembre, dans les rues de Miami, en Floride, un air de salsa et des slogans à la gloire de Donald Trump résonnaient. Les partisans du président sortant, issus de la communauté cubaine, ont exulté. La Floride était pourtant supposée basculer du côté démocrate, sous le poids, notamment, du vote latino-américain ; il n'en a rien été. "On sait ce qu'est le socialisme, on connait les fausses promesses et Joe Biden ne fait que de fausses promesses", confie une électrice pro-Trump.Succès incontestable Avec plus de trois points d'avance et 96% des bulletins dépouillés, Donald Trump s'assure en Floride un succès incontestable, déjouant ainsi la plupart des sondages. La communauté cubaine et ses soutiens traditionnels lui sont restés fidèles. 61% des électeurs blancs de Floride ont voté pour lui. Les seniors, nombreux à prendre leur retraite dans cet État, ont eux aussi suivi le président sortant, alors qu'on les disait excédés par sa gestion de la crise du Covid-19.