Publicité

Présidentielle américaine : Donald Trump remporte les primaires républicaines du Missouri, du Michigan et de l’Idaho

Le mardi 5 mars se tiendra le « Super Tuesday » aux États-Unis. Cette journée est considérée comme la plus importante des primaires puisque quinze États et un territoire doivent se rendre aux urnes. Avant cette échéance, Donald Trump continue sa campagne avec la victoires, dans la nuit du samedi 2 au dimanche 3 mars, lors de trois nouvelles primaires républicaines : le Missouri, le Michigan et l’Idaho. Ces succès le rapprochent toujours davantage de l'investiture du parti républicain pour la prochaine présidentielle américaine, programmée en novembre prochain.

Une domination à relativiser

L'ancien locataire de la Maison-Blanche, qui l’a investie de 2017 à 2021, a remporté toutes les primaires organisées jusqu'à présent. Dans le Missouri, il n’a laissé aucune chance à sa principale rivale Nikki Haley en remportant tous les caucus organisés dans l'État, selon le New York Times. Dans le Michigan, CNN indique que Donald Trump a raflé les 39 délégués élus lors d'un caucus rassemblant quelque 2 000 militants. Il avait d’ailleurs déjà remporté les seize délégués restants du Michigan dans la semaine, désignés au cours d'une élection primaire. Donald Trump a également remporté près de 85% des délégués de la primaire de l'Idaho, d’après le New York Times.

Cette mainmise est tout de même à relativiser car le candidat a perdu un nombre considérable de voix chez les républicains modérés et les indépendants. Ceux-ci sont pourtant indispensables pour concurrencer Joe Biden, également ca...


Lire la suite sur LeJDD