Présidentielle américaine : Donald Trump enchaîne les revirements

Coup de théâtre dans la présidentielle américaine. "Tôt, dimanche 15 novembre au matin, Donald Trump, a publié un tweet dans lequel il disait que Joe Biden avait gagné, rapporte le journaliste Loïc de la Mornais, en direct de Washington (États-Unis). Mais, parce que les élections avaient été truquées ; ce qui était au moins une reconnaissance de sa défaite". Néanmoins, devant la reprise médiatique, l'actuel président a rétropédalé, en disant que non, au contraire, lui allait gagner, et que Joe Biden n'avait été annoncé vainqueur que par les grands médias et les fake news. "Donald Trump ne reconnaître jamais sa défaite" "Pour beaucoup d'observateurs politiques à Washington, la chose est attendue : Donald Trump ne reconnaîtra jamais sa défaite, reprend le journaliste. Ils pensent même qu'il va juste assurer un service minimum à la Maison-Blanche avant de partir pour les fêtes de fin d'année, dans sa résidence de Floride, et qu'il ne reviendrait pas après à Washington pour l'investiture de Joe Biden le 20 janvier prochain".