Présidentielle américaine : Donald Trump complique toujours plus la transition

Les jours passent et Donald Trump continue d'affirmer qu'il a gagné les élections. Cette nuit, sur son réseau social préféré, le président américain a publié une avalanche de tweets pour dénoncer un scrutin frauduleux. Contrarié, il a même limogé le directeur de la cybersécurité, Chris Krebs. "La récente déclaration de Chris Krebs sur la sécurité des élections de 2020 était très inexacte, dans la mesure où il y a eu des irrégularités et des fraudes massives, y compris des votes de personnes décédées", a déclaré le républicain. Promesse de campagne Loin d'une transition en douceur, depuis 24 heures, Donald Trump multiplie les prises de décision stratégique, comme le retrait d'une partie des troupes américaines en Irak et en Afghanistan. C'était l'une de ses promesses de campagne. Il aurait aussi envisagé de frapper un site nucléaire iranien avant de se rétracter. Habituellement, les présidents sortants évitent de prendre des décisions majeures lors de la période de transition.