Présidentielle américaine : derniers meetings de campagne pour Trump et Biden

Quand Joe Biden arrive en courant sur scène, Donald Trump esquisse quelques pas de danse sur un hymne à la jeunesse. Pour les deux septuagénaires, l'objectif de la fin de campagne est apparemment de prouver leur énergie. À quatre jours de l'élection américaine du mardi 3 novembre, les deux candidats se sont lancés dans une course folle, à arpenter les swing states, ces États dont le vote peut tout changer. Joe Biden en a visité trois en moins de 24 heures pour, tandis que Donald Trump a tenu 17 meetings en quatre jours."Donald Trump s'est rendu au virus"Le tout dans deux ambiances très différentes dans le contexte de crise sanitaire ; c'est justement sur la gestion du coronavirus que les hommes politiques s'affrontent à distance. Alors que le démocrate dit que "Donald Trump s'est rendu au virus", le républicain assure que "le plan de Biden va retarder le vaccin". Avec les votes anticipés, 86 millions d'Américains sont déjà passés aux urnes, soit près d'un tiers des électeurs.