Présidentielle américaine : les démocrates espèrent avoir une majorité au Sénat

L’élection présidentielle américaine du mardi 3 novembre n’est pas le seul enjeu pour le pays. La constitution du Congrès en est un autre. Jusqu’à aujourd’hui, le Sénat américain est dominé par les républicains et la Chambre des représentants par les démocrates. Le but de ces derniers est donc de gagner l’intégralité du Congrès, dans les prochaines heures. On dénombre 435 sièges à la Chambre des représentants et 100 au Sénat dont un tiers est en train d’être renouvelé. Avoir le soutien du Congrès Tout va se jouer à une poignée de sièges près, pour faire basculer ou non le Sénat. "Je suis vraiment très très fière aujourd’hui d’avoir conservé la majorité démocrate de notre Chambre des représentants", a déclaré Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants. En effet, le soutien du Congrès est primordial pour pouvoir faire appliquer une politique. "Si par exemple Biden était élu président mais n’avait pas le Sénat, ce serait la première fois depuis 32 ans. Ce serait l’un des premiers présidents démocrates de l’ère récente à ne pas pouvoir accomplir sa politique au début de son mandat", explique François Durpaire, spécialiste des États-Unis.