Présidentielle américaine : le décompte des voix se poursuit

Contrairement à la France, où le ministère de l'Intérieur est chargé de donner les résultats d'une élection à l'ensemble du pays, "ici, ce sont les instances électorales de chaque État, il y en a 50, qui font ce travail", explique la journaliste Agnès Vahramian, en direct de Washington, samedi 7 novembre. Les agences de presse, et surtout la grande agence américaine Associated Press, font référence pour délivrer le décompte. Une victoire qui semble évidente pour Joe Biden "Il y a aussi évidemment tous les grands networks américains, c'est-à-dire CNN, ABC, NBC, qui ont leur propre comptage des voix. Ce sont eux que nous regardons pour savoir à quel moment l'un des deux candidats va atteindre les 270 grands électeurs", poursuit la journaliste. Normalement, aux États-Unis, le perdant appelle le gagnant pour lui dire qu'il reconnaît sa défaite. "Mais là, Joe Biden n'attendra pas le coup de fil de Donald Trump. Il attend simplement que le dépouillement se termine pour proclamer sa victoire qui semble bien être assez évidente aujourd'hui", conclut Agnès Vahramian.