Présidentielle américaine : le chef de la diplomatie des Etats-Unis promet une "transition en douceur"... vers un "second mandat de Trump"

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Envers et contre tous, certains proches de Donald Trump ne veulent pas prendre acte de sa défaite. C'est le cas de Mike Pompeo, le chef de la diplomatie américaine, qui a refusé, mardi 10 novembre, de reconnaître la victoire du démocrate Joe Biden à la présidentielle américaine, en promettant une "transition en douceur"... vers un second mandat du président sortant.

Interrogé à Washington sur les mesures prises par le département d'Etat, un ministère clé en matière de sécurité nationale, pour favoriser la transition avec les équipes du président élu, le chef de la diplomatie américaine a déclaré : "Il y aura une transition en douceur vers une seconde administration Trump". Une phrase lâchée d'un ton neutre par le plus fidèle des ministres trumpistes, avant d'esquisser un sourire.

Un peu plus tard sur la chaîne Fox News, il n'a pas invoqué l'ironie ou le second degré, mais a semblé atténuer un peu la portée de son propos. "Nous verrons ce que les gens ont décidé" quand toutes les voix auront été comptées, a-t-il expliqué.

Trump dénonce toujours des "fraudes"

"Dans un autre contexte, dans un autre monde, à un autre moment", ces propos "auraient pu être drôles", a réagi l'ex-diplomate Richard Haass. "Mais pas dans ce contexte, dans ce monde, en ce (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi