Présidentielle américaine : on est allés dans le comté du Texas qui rêverait de "faire 100% de voix pour Donald Trump"

Raphaël Godet
·1 min de lecture

Sur la commode, au milieu de ses quatre enfants et douze petits-enfants, on repère un visage connu. Donald Trump mesure vingt centimètres, porte un costume bleu, une cravate à rayures, a les deux pouces levés et un sourire façon publicité. "Je tenais absolument à le mettre là", s'épanche Leslie Ishmael, la maîtresse des lieux, en serrant le cadre-photo contre sa poitrine. Dans sa maison située Harvey Street, dans le petit comté de Roberts (Texas), "monsieur le président" est également scotché sur la porte d'entrée de la maison, planté dans l'herbe et accroché sur l'appentis. "Il faut bien ça", pense la dame de 58 ans, pour aider son chouchou à rester quatre ans de plus à la Maison Blanche, à l'issue de l'élection présidentielle américaine du 3 novembre.

Localement, tout le monde sait qu'il n'y a pourtant pas vraiment de suspense : c'est dans ce morceau de campagne, où "il y a plus de vaches que d'habitants", que le milliardaire a réalisé en 2016 son meilleur résultat national : 95,3% des voix, soit 524 des 550 bulletins exprimés... Alors, dans ses rêves les plus fous, Leslie Ishmael va jusqu'à imaginer le comté "faire 100% de voix pour Donald Trump" cette fois-ci. "100%... C'est déjà arrivé ailleurs ?", demande-t-elle en démêlant le drapeau "TRUMP" (enfin "PMURT" à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi