Présidentielle américaine: plus de 7,3 millions d’Américains ont déjà voté au Texas

·2 min de lecture

Plus de 60 millions d’Américains ont déjà voté aux États-Unis, et parmi eux plus de 7,3 millions se trouvent au Texas. Cet État qui était parmi les derniers en 2016 se retrouve aujourd’hui en tête des votes anticipés devant un État à majorité démocrate, la Californie, et un État-pivot, la Floride.

Avec notre correspondant à Houston, Thomas Harms

À une semaine du 3 novembre, déjà 43% du Texas a voté, seulement 8 points derrière la totalité des votes de la dernière présidentielle. Trois comtés, autour de Dallas et Austin, ont déjà dépassé leur nombre total d’électeurs de 2016.

« Je trouve que c’est vraiment une bonne chose de voir toutes ces personnes qui viennent accomplir leur devoir électoral, explique James Holian, qui travaille pour le parti républicain. Les États-Unis ont vraiment un problème avec le taux de participation. Je suis content de voir qu’autant de monde s’exprime. »

Mais dans le même temps, des républicains du Texas essaient de restreindre l’accès au vote. Jeronimo Cortina est professeur de sciences politiques à l’université de Houston : « De nombreux membres du parti républicain sont inquiets de l’augmentation de la participation pendant cette élection présidentielle. Selon eux, cela pourrait avoir des conséquences. »

Chaque semaine un tribunal différent rend ainsi une nouvelle décision sur le nombre de centres où l’on peut déposer son vote par correspondance, ou sur le droit ou non de voter depuis sa voiture.

Mais comme le constate Lorena Perez Mc Gill, candidate démocrate au parlement régional, ces restrictions n’ont pour l’instant pas eu gain de cause : « C’est plus de monde que la normale, mais ça devrait être comme ça à chaque fois. C’est bien que les gens se réveillent et viennent voter en nombre. » Au Texas, le vote anticipé dure jusqu’à samedi.