Présidentielle américaine : les États-Unis divisés

Devant le centre de dépouillement de Détroit, des supporters de Donald Trump sont présents. Ils considèrent que Joe Biden n'a pas gagné l'état du Michigan et dénoncent des fraudes, sans en apporter la preuve. "J'aurais accepté ce résultat s'il n'y avait pas eu de triche. Si Donald Trump avait perdu, j'aurais accepté, mais ça n'est pas le cas", explique une supportrice. En quelques secondes, la tension monte entre les partisans de Joe Biden et supporters de l'actuel président américain. "Ils ne veulent pas de nous ici" "Vous voyez jusqu'où peut aller ce pays dans le racisme, assène un partisan de Joe Biden, ils ne veulent pas de nous ici". À côté, une femme passe en voiture. Elle a voté Joe Biden et a peur de s'approcher du groupe : "Ils sont capables de nous braquer leurs armes, capables de nous intimider par tous les moyens". L'ambiance est électrique même si la ville est déserte à cause de l'épidémie de Covid.