Présidentielle: 59% des Français ne se disent proches d'aucun candidat de gauche

·1 min de lecture
Jean-Luc Mélenchon, Anne Hidalgo et Yannick Jadot.  - AFP ; montage BFMTV
Jean-Luc Mélenchon, Anne Hidalgo et Yannick Jadot. - AFP ; montage BFMTV

Voir le verre à moitié vide ou à moitié plein. 66% des Français ne croient pas à la victoire de la gauche ou des écologistes à la présidentielle, d'après le sondage Blackbone consulting pour Le Figaro publié ce jeudi. Mais les sympathisants de gauche s'y projettent. 59% d'entre eux jugent possible une victoire en 2022.

Plus largement, 59% des personnes interrogées ne se disent proches d'aucun des cinq candidats de gauche. Parmi les sympathisants, Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon sont dans un mouchoir de poche. 25% des Français qui se disent de gauche ont une plus grande proximité idéologique avec l'écologiste et 24% avec l'insoumis.

La maire de Paris en difficulté

Anne Hidalgo arrive loin derrière avec seulement 15% des Français de gauche qui disent se sentir proches d'elle. Elle est talonnée par Arnaud Montebourg (13%). Fabien Roussel, le patron des communistes, lui, récolte 6%.

Autre difficulté pour l'élue parisienne, seulement 30% des sympathisants socialistes se retrouvent dans sa candidature. 24% se disent plus proches de celle d'Arnaud Montebourg.

Une bonne nouvelle pour l'ancien ministre du redressement productif, dont la candidature peine à décoller dans les sondages, et une très mauvaise pour l'élue, elle aussi en difficulté dans les études d'opinion.

Pour le second tour, 30% des sympathisants de gauche estiment que Jean-Luc Mélenchon est "le plus capable de se qualifier au second tour", devant Yannick Jadot (19%) et Anne Hidalgo (14%).

"Echantillon de 1.005 Français représentatifs de la population française âgée de 18 ans et plus dont 233 sympathisants de gauche.

Auprès de l'ensemble des Français, la marge d'erreur s'établit selon le score visé à plus ou moins 1,4 et 3,1 points. Elle est plus importante auprès de certaines sous-populations: de 2,5 à 5,8 points auprès des sympathisants de gauche."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles