Présidentielle 2027 : Jean-Luc Mélenchon assure vouloir « être remplacé »

Candidat ou pas candidat ? À plus de trois ans du prochain scrutin présidentiel, rien ne semble encore décidé du côté de La France insoumise. Pourtant, la question de la candidature de Jean-Luc Mélenchon se pose déjà. Et le principal intéressé laisse planer le suspense. Dimanche 17 mars, sur France 3, celui qui a été trois fois candidat à la présidentielle (Parti de gauche puis LFI) avait déclaré : « Nous préparons plusieurs hypothèses, je fais partie des hypothèses, tout le monde le sait. » Mais n’était-ce pas pour brouiller les pistes ? Jean-Luc Mélenchon semble en effet prêt à passer la main. Le leader de gauche a réagi à un article du Monde de ce vendredi 22 mars intitulé « Présidentielle 2027 : Jean-Luc Mélenchon lance les hostilités pour prendre de court ses concurrents ».

Visiblement agacé par ce titre de nos confrères, l’ancien journaliste, aujourd’hui âgé de 72 ans, a fustigé des « ragots de fin de banquet à [son] sujet ». Et il l’assure : « Je souhaite être remplacé. » Il ajoute ensuite que les autres cadres du parti, François Ruffin, Mathilde Panot et Manuel Bompard, « y travaillent avec succès », et leur souhaite même « bonne chance ». Et de conclure : « La prochaine candidature en tête de la gauche sera Insoumise. »


Lire la suite sur LeJDD