Présidentielle 2027: François Bayrou "n'écarte pas" l'éventualité d'une candidature

François Bayrou, invité de BFM Politique le dimanche 15 janvier 2023, n'écarte pas la possibilité d'une candidature en 2027. - BFMTV
François Bayrou, invité de BFM Politique le dimanche 15 janvier 2023, n'écarte pas la possibilité d'une candidature en 2027. - BFMTV

Jamais trois sans quatre? Candidat à trois reprises à une élection présidentielle (2002, 2007, 2012), le président du MoDem François Bayrou "n'écarte pas" l'éventualité d'une quatrième campagne en 2027, a-t-il déclaré dimanche sur le plateau de BFM Politique.

"Qu'est-ce que vous voulez me demander sur le Palais de l'Élysée?", a-t-il légèrement souri à la vue d'une photo du palais présidentiel. Le bras droit d'Emmanuel Macron, nommé haut-commissaire au plan en 2020, pourrait bien préparer son coup pour 2027.

"Est-ce que c'est pour moi, à titre personnel, une obsession de chaque matin? Non. Est-ce que, cela dit, c'est un engagement écarté? Non", a signifié François Bayrou.

"S'il y a un seul responsable politique qui ne pense pas à l'élection majeure, c'est qu'on se demande ce qu'il fait dans cet engagement", a-t-il relevé, avant d'ajouter que "c'est là que tout se joue".

Le maire de Pau, âgé de 71 ans, estime avoir "été candidat trop jeune à certaines époques à la présidence de la République". Mais il considère avoir loupé de peu son pari.

"On a failli réaliser en 2007 ce qui a été réalisé en 2017 avec Emmanuel Macron", a-t-il rappelé.

"Aujourd'hui si vous regardez tous les pays du monde sans quasiment aucune exception, tous ont des présidents de la République du même âge ou plus âgés que moi", a souligné François Bayrou, donnant l'exemple de Lula récemment réélu au Brésil.

Et le chef du MoDem de se répéter sur sa possible candidature: "Je n'ai pas cette obsession mais je n'exclus jamais rien". Pour Emmanuel Macron, le danger pourrait bien venir de son propre camp.

Article original publié sur BFMTV.com