Présidentielle 2022 : les soupçons de financement illégal de la campagne de Marine Le Pen

Présidentielle 2022 : les soupçons de financement illégal de la campagne de Marine Le Pen

La campagne présidentielle 2022 de Marine Le Pen (RN) fait l'objet d'une enquête pour soupçon de financement illégal à la suite d'un signalement de la Commission nationale des comptes de campagne et des financiers politiques, a indiqué mardi le parquet de Paris, confirmant une information de la chaîne de télévision BFMTV.

L'information judiciaire a été ouverte le 2 juillet pour les chefs d'accusation suivants : prêt d'une personne morale à un candidat en campagne électorale; acceptation par un candidat en campagne de prêt d'une personne morale; détournement de biens par des personnes exerçant une fonction publique; escroquerie commise au préjudice d'une personne publique; faux et usage de faux, ont rapporté les médias français, citant des sources judiciaires et le parquet.

La Commission nationale aurait déjà transmis un rapport au parquet de Paris en 2023. L'enquête, confiée à la brigade financière de la police judiciaire de Paris, "se poursuit actuellement sous la direction d'un enquêteur", a ajouté le procureur, sans donner de détails sur la nature des soupçons.