Présidentielle 2022 : vers un premier tour le 10 avril et le second le 24 avril

·2 min de lecture

Lors d'une réunion de représentants des partis politiques autour de Gérald Darmanin, une majorité s'est dégagée pour que le premier tour de l'élection présidentielle de 2022 se déroule le 10 avril et le second le 24 avril. 

Une majorité d'avis s'est dégagée lundi pour que le premier tour de l'élection présidentielle de 2022 se déroule le 10 avril et le second le 24 avril, lors d'une réunion de représentants des partis politiques autour de Gérald Darmanin,a appris l'AFP auprès de participants.

A l'issue de cette réunion, le ministre de l'Intérieur a affirmé que les dates de la présidentielle 2022 et celles des élections législatives seraient présentées en Conseil des ministres "dans les prochains jours". Le choix était restreint compte tenu des impératifs fixés par la Constitution. Pour la présidentielle, il n'y a que deux couples de dates possibles: 10 avril/24 avril ou 17 avril/1er mai. Même choix contraint pour les législatives: 5 juin/12 juin ou 12 juin/19 juin. Un majorité s'est dégagée pour un premier tour des législatives le 12 juin et un second tour le 19 juin.

Le 10 avril, seule la zone B sera en vacances scolaires. Le 24 avril, toutes les zones, A, B et C, seront en congé. Léa Balage (EELV) a fait valoir auprès de l'AFP qu'il "n'y avait que des mauvais choix" pour la présidentielle: 10 avril et 24 avril n'est "pas une bonne solution en raison des vacances scolaires", mais le 17 avril et 1er mai n'est pas "une bonne option non plus". "On prend la moins pire", a-t-elle expliqué, soit "les 10 et 24 avril".

Bardella pointe "deux mauvaises solutions"

Selon le député PS David Habib, "il y a eu unanimité des participants pour la présidentielle les 10 et 24 avril, sauf le RN et LFI qui voulaient plus de temps de campagne" et des législatives les 12 et 19 juin "car il n'y a pas de jour férié dedans".

Le numéro deux du RN Jordan Bardella a affirmé qu'"entre deux mauvaises solutions", il penchait pour la deuxième, 17 avril et 1er mai. La(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles