Présidentielle 2022 : pourquoi Anne Hidalgo a posé un lapin à Laurent Ruquier et Léa Salamé ?

·1 min de lecture

Il y a quelques jours, lorsqu'on l'a interrogée sur ses projets pour 2022, la maire de Paris, Anne Hidalgo a demandé aux journalistes de "patienter" et a promis à ses supporters "une très belle aventure démocratique".

Désormais, dans son camp, la gauche modérée, déjà 3 candidats se sont déclarés pour la présidentielle : Pierre Larrouturou, Stéphane Le Foll, et Arnaud Montebourg. Anne Hidalgo est elle aussi en passe de se lancer, et ce ne serait plus du tout un secret, assure nos confrères du Parisien.

Et elle ne parlera pas à Léa Salamé et Laurent Ruquier comme c'était pourtant prévu, sur le plateau de "On est en direct", rapporte le quotidien. Elle qui était attendue le 11 septembre sur France 2 (la même semaine qu'Eric Zemmour) aurait annulé sa venue, la veille au soir, évoquant "des problèmes d’agenda" et proposant de reporter "sa participation aux semaines suivantes".

À lire également

Jean Castex discrédite Eric Zemmour : un simple "commentateur" incapable de "tenir le manche"... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles