Présidentielle 2022 : le point de vue de Corinne Lepage et Arlette Laguiller, candidates à l'élection de 2002

En 2002, Corinne Lepage faisait partie des 16 candidats à l'élection présidentielle. Un nombre record, qui a mené à la surprise du second tour opposant Jacques Chirac à Jean-Marie Le Pen, puis à la réélection du président sortant. Pour sa seule tentative, Corinne Lepage avait été estampillée écologiste libérale, entre la gauche et la droite. À 69 ans, l'avocate spécialisée dans l'environnement et ancienne ministre reste très active et veut remettre l'écologie au centre de la campagne de 2022. Impact de la crise sur les travailleurs Arlette Laguiller en était à sa cinquième candidature en 2002. À 81 ans, elle a toujours son bureau au sein de Lutte ouvrière, qu'elle partage avec Nathalie Arthaud, celle qui lui a succédé en 2012. Elle s'inquiète des conséquences de la crise économique sur le monde du travail. "Il va y avoir des attaques de plus en plus importantes, (...) parce qu'on nous dira qu'il faut faire des économies, donc que c'est aux travailleurs de le faire, ou aux retraités, enfin ils trouveront." Ces deux thèmes devraient nourrir une campagne déjà amorcée à un an de l'échéance.