Présidentielle 2022 : "Il ne tient qu'à la gauche de se constituer et de présenter une candidate et un candidat qui puissent gagner", estime François Hollande

franceinfo
·1 min de lecture

"Il ne tient qu'à la gauche, celle qui veut gouverner, celle que veut faire des réformes audacieuses mais crédibles [...] il ne tient qu'à cette gauche-là de se constituer et de présenter une candidate et un candidat qui puissent gagner", a argué vendredi 13 novembre sur France Inter, François Hollande.

Questionné par une auditrice à propos de sa responsabilité sur - selon elle - la chute du PS et le fait que le parti n'est plus à gauche depuis le quinquennat de l'ancien président, François Hollande a déclaré : "Le Parti socialiste a pris la responsabilité de gouverner. Ce n'est pas facile de gouverner. Il a pris cette responsabilité avec moi comme candidat, puis comme président dans une période où la crise économique était profonde et où il a fallu lutter d'abord contre le chômage et contre les inégalités. J'assume la politique que j'ai conduite. Je l'assume parce que ça a permis de sortir des centaines de milliers de personnes de la pauvreté et aussi du chômage".

"J'assume"

Interrogé ensuite sur le fait que gouverner c'est trahir, François Hollande explique que pour une partie de la gauche, ses choix ont été vus comme une trahison : "Pour cette partie-là de la gauche qui ne remonte pas qu'à Jean-Luc Mélenchon, qui va beaucoup (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi