Présidentielle 2022 : "Je ne suis pas sûr que Jean-Luc Mélenchon fasse rêver les Français", ironise Christophe Castaner

franceinfo
·1 min de lecture

Jean-Luc Mélenchon a pratiquement officialisé dimanche 8 novembre sa candidature à l'élection présidentielle de 2022. Il l'a conditionné à l'obtention d'une investiture populaire d'au moins 150 000 citoyens via une plateforme en ligne. Une initiative diversement vécue à gauche.

Deux jours après cette annonce, Christophe Castaner, chef de file des députés LREM, a déclaré mardi 10 novembre sur France Inter ne pas être "sûr" que la candidature de Jean-Luc Mélenchon "fasse rêver les Français. Je suis même convaincu de l'inverse", tâcle-t-il.

Je suis convaincu que les Français ne voient pas une lumière au bout du tunnel parce que Jean-Luc Mélenchon a annoncé sa candidature.

Christophe Castaner, président du groupe LREM à l'Assemblée nationale

à France Inter

"Jean-Luc Mélenchon fait ce qu'il fait de mieux : parler de lui-même", ironise l'ancien ministre de l'Intérieur. Pour lui, la condition préalable posée par Jean-Luc Mélenchon de collecter 150 000 adhésions est "ridicule". Le député de la France insoumise "tombe à plat" et cette candidature "n'était pas nécessaire" dans une période "de crise profonde. On aura l'occasion d'en reparler".

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi