Présidentielle 2022 : Marine Le Pen se dit prête à un nouveau duel avec Emmanuel Macron

Affirmant avoir "théorisé" le clivage entre "mondialistes et nationaux", Marine Le Pen s'est montrée favorable, sur BFMTV et RMC, à un nouveau duel avec le chef de l'État à l'élection présidentielle de 2022.

Comme un effet miroir. Alors qu'Emmanuel Macron replaçait lundi, devant ses parlementaires, l'affrontement entre La République en marche et le Rassemblement national au centre de l'échiquier, son opposante favorite lui a opiné du chef. Affirmant avoir "théorisé" le clivage entre "mondialistes et nationaux", Marine Le Pen s'est montrée favorable, sur BFMTV et RMC, à un nouveau duel avec le chef de l'État à l'élection présidentielle de 2022.

"Pourquoi pas? Pourquoi est-ce qu'il faudrait (...) qu'il y ait à chaque élection des figures qui soient obligatoirement nouvelles? (...) Au-delà des personnes, oui bien sûr que la confrontation se fera entre un mondialiste et un national, entre deux visions qui sont, effectivement, totalement contradictoires."

"Je ne vais pas le laisser courir tout seul"

Et la députée du Pas-de-Calais d'énumérer les sujets qui nourriront l'affrontement idéologique entre LaREM et RN pendant les plus de deux années à venir: "l'écologie, l'immigration, notre système de protection sociale."

"Notre camp choisira celui qui est le mieux placé pour pouvoir rassembler le plus possible, pour pouvoir gagner la présidentielle. (...) Je vois beaucoup de gens chercher un candidat miraculeux, pour l'instant je n'en ai pas vu. (...) Je dis aux Français que si personne n'émerge, moi je suis là", a-t-elle prévenu.

Répondant aux propos tenus la veille par le chef de...

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi