Présidentielle 2022: un maire du Var propose à ses habitants de choisir quel candidat parrainer

·2 min de lecture
 (photo d'illustration) - Sebastien Bozon - AFP
(photo d'illustration) - Sebastien Bozon - AFP

Il veut laisser ses administrés trancher pour lui. Olivier Hoffmann, maire de Sainte-Anastasie-sur-Issole dans le Var, souhaite que les habitants de sa commune votent pour le candidat qu'il parrainera en vue de l'élection présidentielle, comme le rapporte Var-Matin.

"Participer au débat"

Le maire (sans-étiquette) du village varois, ne souhaite pas afficher de préférence politique dans cette campagne.

Alors que les candidats déclarés à l'élection présidentielle de 2022 doivent recueillir 500 parrainages d'élus pour être officiellement candidats, les maires sont particulièrement sollicités. Aucun d'entre eux n'est toutefois dans l'obligation d'accorder son parrainage, mais Olivier Hoffmann souhaite, lui, que sa voix compte:

"Si tous les maires apolitiques renoncent à accorder leur parrainage pour éviter d’être catalogués, le jeu démocratique pourrait en être affecté. L’idée, c’est quand même de participer au débat", soutient l'élu du village d'environ 1800 habitants à nos confrères du quotidien régional.

Le résultat pris en compte si 1/4 des habitants s'expriment

Pour désigner le futur candidat parrainé, deux tours de consultation sont prévus dans la commune les 29 janvier et 5 février. Le scrutin se tiendra dans la salle polyvalente du village. Devant celle-ci, sera affiché le nom de tous les candidats actuellement déclarés officiellement. Par exemple, Emmanuel Macron, ne sera donc pas dans les propositions, n'étant toujours pas officiellement candidat.

876450610001_6291251196001

Les votants devront comme le jour de l'élection, être munis de leur carte électorale pour pouvoir s'exprimer.

Olivier Hoffmann ne prendra toutefois en considération le résultat que si au moins 25% des électeurs de Sainte-Anastasie-sur-Issole votent. Dans le cas contraire, il n'accordera son parrainage à aucun candidat, selon Var-Matin.

Pour l'élection présidentielle 2022, et c'est une nouveauté, tous les noms des élus qui parrainent les candidats seront publics. Une règle critiquée par certains prétendants à la fonction comme Eric Zemmour, arguant que cela rend plus difficile la recherche de parrainages.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles