Présidentielle 2022 : Macron et Le Pen font course en tête, Zemmour gagne du terrain

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Marine Le Pen et Emmanuel Macron.
Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

L?hypothèse d?un duel entre La République en marche (LREM) et le Rassemblement national (RN) au second tour de la présidentielle de 2022 tient toujours la corde. Emmanuel Macron et Marine Le Pen arriveraient en effet en tête au premier tour, le président sortant (23 %) devançant la présidente du RN (18 %), tandis que le polémiste Éric Zemmour recueillerait 11 % des voix, selon un sondage Harris Interactive pour Challenges publié mardi 21 septembre 2021. Les chiffres pour Emmanuel Macron et Marine Le Pen, stables sur une semaine, sont les mêmes quel que soit le candidat de droite (Xavier Bertrand ou Valérie Pécresse) ou écologiste (Yannick Jadot ou Sandrine Rousseau) testés, hormis dans une configuration Jadot-Pécresse où Marine Le Pen monterait à 19 %, selon la 14e vague de ce sondage.

Éric Zemmour, testé dans tous les cas de figure alors qu?il n?a pas encore annoncé sa candidature, gagne de son côté un point sur une semaine, à 11 %. À droite, Xavier Bertrand recueillerait 14 % (stable par rapport à la semaine précédente) si Yannick Jadot est le candidat des Verts (15 % si c?est Sandrine Rousseau). Yannick Jadot serait à 6 % et Sandrine Rousseau, à 2 %. Valérie Pécresse obtiendrait, elle, 12 % (- 1 point). Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) recueillerait 2 % quel que soit le scénario. À gauche, Jean-Luc Mélenchon est donné à 11 % dans tous les scénarios, Anne Hidalgo à 7 % (Jadot candidat) ou 8 % (Rousseau candidate), Arnaud Montebourg à 2 % (Jadot ca [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles