Ménard appelle Zemmour et Le Pen à l’unité pour éviter la défaite

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le maire d’extrême droite de Béziers, Robert Ménard, a invité le polémiste Éric Zemmour dans sa ville ce samedi pour un meeting où il l'a imploré, ainsi que Marine Le Pen de se « retrouver en février prochain » pour s'unir avant la présidentielle.
Le maire d’extrême droite de Béziers, Robert Ménard, a invité le polémiste Éric Zemmour dans sa ville ce samedi pour un meeting où il l'a imploré, ainsi que Marine Le Pen de se « retrouver en février prochain » pour s'unir avant la présidentielle.

Le maire d?extrême droite de Béziers, Robert Ménard, qui avait invité le polémiste Éric Zemmour samedi 16 octobre, l?a imploré, ainsi que Marine Le Pen (RN), à « se retrouver en février prochain » pour s?unir avant la présidentielle. « Faire l?union des droites, c?est être capable de faire passer la France avant l?ego des uns et des autres », a plaidé Robert Ménard devant 1 200 personnes réunies dans une salle de Béziers pour voir Éric Zemmour.

« Je demanderais, je souhaiterais, j?implorerais, que vous deux, toi et Marine, Marine et toi, vous retrouviez en février prochain, chacun sait que c?est à ce moment-là que les choses se cristallisent », a-t-il demandé. Robert Ménard, qui avait déjà promis de soutenir Marine Le Pen en 2022, a demandé qu?à cette échéance de février « celui qui à ce moment-là sera derrière l?autre accepte de se retirer ». Après son intervention, Éric Zemmour, dont la candidature à l?élection présidentielle est toujours hypothétique, a remercié Robert Ménard de ses « sages conseils ».

Sur BFMTV dimanche soir, le maire de Béziers est revenu sur la journée de samedi, durant laquelle il a tenté d'amorcer ce rapprochement entre Éric Zemmour et Marine Le Pen, et évoqué les conséquences éventuelles si aucune alliance n'était trouvée. « On est bien parti pour perdre si on continue d?être divisés. On représente près d?un tiers des électeurs selon les sondages, si on a deux candidats, on pourrait en avoir aucun des deux qualifiés pour le 2e tour [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles