Présidentielle 2022 : Mélenchon part en guerre contre l’abstention

·1 min de lecture
 Jean-Luc Mélenchon a renoué avec l'exercice du meeting politique à Chateauneuf-sur-Isère, dans la Drôme.
Jean-Luc Mélenchon a renoué avec l'exercice du meeting politique à Chateauneuf-sur-Isère, dans la Drôme.

Déjà très critique envers l?abstention aux dernières élections régionales et municipales, Jean-Luc Mélenchon ? qui avait dit à l?époque que ne pas voter était une forme de « grève civique » ? a décidé de mettre l?accent sur ce sujet pour sa rentrée politique. Aux Amphis de La France insoumise, dans la Drôme, le candidat LFP à la présidentielle de 2022 a ainsi déclaré la guerre à l?abstention. Il a appelé les classes populaires, réticentes, à aller voter. Pour lui, l?abstention est donc le premier ennemi à combattre : « L?abstention, décidément, est un piège à cons ! » Certes, estime-t-il, elle est « une forme d?action et pas une indifférence ». « Mais quand il s?agit de décider, tout passe par le pouvoir politique, encore plus en Ve République », a professé le patron des députés LFI.

Il sait qu?il va devoir lutter à contre-courant contre un phénomène qui a grimpé aux deux dernières élections intermédiaires, menace la présidentielle et touche davantage les classes populaires auxquelles il s?adresse. « L?abstention est le pire qui puisse nous arriver. Les sondages disent que plus ça vote, plus nous sommes forts ; moins ça vote, plus Le Pen et Macron sont forts », a argué Jean-Luc Mélenchon. « Alors, quoi, c?est trop d?effort de se bouger ? Les esclaves se bougeaient » pour obtenir l?abolition, a-t-il tonné.

À LIRE AUSSIQuand l?abstention dessine deux France

Sur l?insécurité qui inquiète les classes populaires, Jean-Luc Mélenchon a affirmé qu?elle concerne surto [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles