Présidentielle 2022 : Mélenchon propose sa candidature

·2 min de lecture

Le chef des Insoumis Jean-Luc Mélenchon a annoncé dimanche soir sur TF1 qu'il proposait sa candidature à l'élection présidentielle de 2022.

Le chef des Insoumis Jean-Luc Mélenchon a "proposé" dimanche soir sur TF1 sa candidature à l'élection présidentielle de 2022 à condition toutefois de réunir "150.000 signatures de parrainage".

"Oui je suis prêt. Je propose ma candidature mais à une condition (...) je serai candidat définitivement si et seulement si j'ai recueilli 150.000 signatures de parrainage", a-t-il déclaré au journal de 20 heures, précisant qu'aucun autre insoumis avait souhaité être candidat. M. Mélenchon est la deuxième candidat déclaré pour 2022 après la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen.

Initialement prévue fin octobre avant d'être reportée en raison des contextes sanitaire et terroriste, l'annonce, au JT de 20 heures, n'est pas une surprise, les proches de M. Mélenchon ayant répété depuis plusieurs mois qu'il était à leurs yeux le meilleur candidat.

Dans la foulée à 21H00, fidèle à la communication numérique déployée depuis plusieurs années, le président des députés France insoumise va aussi faire une intervention sur les réseaux sociaux, a précisé son entourage à l'AFP.

"Le paysage n'est pas celui auquel on avait pensé, avec l'angoisse des attentats et du confinement", reconnaît son disciple et ami le député Alexis Corbière. "Mais il y a aussi plus que jamais l'idée qu'il ne faut pas trop tarder afin de faire une campagne longue".

"Jean-Luc Mélenchon, c'est un peu le le candidat permanent", a critiqué dimanche le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, dénonçant le choix du leader insoumis de se déclarer en pleine crise sanitaire.

Avant de se lancer, Jean-Luc Mélenchon, 69 ans, a réuni une dernière fois, samedi, l'aréopage des parlementaires Insoumis.

L'occasion de caler les derniers détails du dispositif de campagne,(...)


Lire la suite sur Paris Match