Présidentielle 2022: Laurent Wauquiez fustige "le poison de la division" à droite

·2 min de lecture

Dans un discours de rentrée aux Estables (Haute-Loire), le président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez a fustigé dimanche "le poison de la division" et appelé sa famille politique à l'union en vue de la présidentielle.

Le président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes Laurent Wauquiez a fustigé dimanche "le poison de la division" et appelé sa famille politique à l'union en vue de la présidentielle, deux jours après avoir annoncé qu'il ne serait pas candidat.

"J'ai décidé de ne pas me présenter à la présidentielle. Ce choix je le fais face au poison de la division, un poison terrible qui nous a déjà fait tant de mal. Je vois les candidatures à droite se multiplier dangereusement sans même que l'on sache encore comment on va les départager", a regretté l'ancien chef de file des Républicains dans un discours marquant sa rentrée politique.

Plusieurs centaines de ses soutiens et une cinquantaine d'élus étaient rassemblés dimanche aux Estables (Haute-Loire) pour ce discours précédant sa traditionnelle ascension du Mont Mézenc, aux confins de la Haute-Loire et de l'Ardèche, que le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes gravit chaque année depuis 2012.

Jeudi, M. Wauquiez avait fait savoir qu'il ne se lançait pas dans la course à la présidentielle, considérant que "le moment n'(était) pas venu" pour lui, tandis que Valérie Pécresse, Michel Barnier, Philippe Juvin et Eric Ciotti se sont lancés dans la course à la primaire.

De son côté, Xavier Bertrand, ex-LR qui devance encore ses rivaux dans les sondages, exclut pour l'heure de participer à toute primaire à droite.

Un congrès virtuel le 25 septembre

En vue du congrès virtuel qui décidera du sort du scrutin interne le 25 septembre, M. Wauquiez a voulu prévenir sa famille contre un "risque de morcellement" et de "difficultés à construire une candidature d'union", sans toutefois se prononcer clairement contre ou en faveur d'une primaire.

"Je vois les dangers que font peser les aventures(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles