Présidentielle 2022 : la gauche est en mauvaise situation pour plus de huit Français sur dix, selon notre sondage

franceinfo
·1 min de lecture

Elle est vue comme la principale force politique du pays, mais ça ne l'empêche pas d'être en mauvaise posture à un an de la présidentielle pour plus de huit Français sur dix. C'est ce qui ressort du sondage Odoxa-Backbone Consulting pour franceinfo et Le Figaro publié jeudi 15 avril.

Une force politique majeure si elle s'unit

29% des sondés estiment même que sa situation est très mauvaise. Et le résultat est similaire pour les Français se disant de gauche. Alors que ses dirigeants se retrouvent samedi 17 avril pour envisager ensemble les échéances électorales de l'an prochain, plus des trois quarts des sondés (78%) trouvent la situation de la gauche mauvaise.

Pourtant, malgré ce constat, les formations de gauche représentent, de peu, la principale force politique du pays, si elles parviennent à s'unir. Selon cette enquête, un quart des Français (25%) se sent proches des partis de gauche, quand 24% déclarent leur flamme à la droite (Rassemblement national compris) et 14% inclinent plutôt du côté des partis proches d'Emmanuel Macron, La République en marche (LREM,11%) et Mouvement démocrate (Modem, 3%). À noter que les personnes ne se sentant pas de proximité particulière avec un parti restent les plus nombreuses.

81% des sympathisants de gauche souhaitent un candidat commun

Huit sympathisants de gauche sur dix souhaitent un candidat commun, mais n'adoubent aucune personnalité pour les représenter à la présidentielle 2022. Un souhait partagé par 49% de l'ensemble des (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi